L’enfermement des étranger-e-s en Europe et au-delà : quels horizons ?

Dans le cadre de la campagne Open Access Now, Migreurop et l’Observatoire de l’enfermement des étrangers organisent à Paris, le vendredi 6 décembre, de 9h à 13h30, une rencontre internationale intitulée « L’enfermement des étranger-e-s en Europe et au-delà : Quels horizons ? »



Vendredi 6 décembre 2013

De 9 heures à 13 heures 30

Rencontre internationale,

organisée par Migreurop et l’Observatoire de l’enfermement des étrangers

L’enfermement des étranger-e-s en Europe et au-delà : quels horizons ?

CISP Maurice Ravel

6 avenue Maurice Ravel

75012 Paris

Métro : Porte Dorée (ligne 8) ou Porte de Vincennes (ligne 1)

Depuis une dizaine d’années, au sein de l’Union européenne (UE) et à ses frontières (méridionales et orientales), le nombre de centres de détention pour migrant-e-s ne cesse d’augmenter. L’enfermement de ceux et celles que l’on considère comme « indésirables » est devenu un outil privilégié de la « gestion » de l’immigration et de l’asile. Sur le seul territoire de l’UE, chaque année, près de 600 000 étranger(e)s sont privé(e)s non seulement de liberté, mais aussi, souvent, de l’accès à des conseils juridiques, à des soins, au droit de vivre avec leur famille… Ces violations des droits restent largement cachées : tout est fait pour que ces lieux, et les personnes qui y sont enfermées, soient tenus à l’écart de tout regard extérieur qui pourrait porter des critiques sur ces dispositifs.

La campagne « Open Access Now », menée depuis 2011 par les réseaux Migreurop et Alternatives Européennes, poursuit sa mobilisation pour un accès inconditionnel de la société civile et des journalistes à ces lieux.

C’est dans ce cadre que Migreurop, en lien avec l’Observatoire de l’Enfermement des Étrangers (France), vous convie, le 6 décembre prochain, à une rencontre internationale intitulée « L’enfermement des étrangers en Europe et au-delà : Quels horizons ? ». Il s’agira de faire le point sur les nouveaux enjeux de l’enfermement des étranger-e-s dans des pays ciblés de l’Europe et du pourtour méditerranéen, ainsi qu’un bilan critique des mobilisations de la société civile afin de permettre la construction et/ou le renforcement de liens entre ces dernières.

L’opacité qui entoure ces lieux d’enfermement et les difficultés – pour les associations, les chercheurs, les proches des détenus et tout citoyen – d’accéder aux informations concernant ces dispositifs, entravent les contacts avec les personnes enfermées, la mise en œuvre d’actions de soutien et toute initiative de plaidoyer, revendication et sensibilisation sur le sujet.

De ce constat est née, au sein du réseau Migreurop, l’idée de travailler à la mise en place d’une base de données et la création d’une « Cartographie dynamique de l’enfermement des étranger-e-s », qui visent à promouvoir l’accès pour le plus grand nombre de personnes, aux informations concernant la détention administrative et ses conséquences sur la vie et les droits des personnes migrantes.

La rencontre du 6 décembre 2013 sera l’occasion de lancer ce projet ambitieux et participatif : la version beta du site web closethecamps.org sera présentée en début de matinée.

Inscription obligatoire.

Pour info et pour vous inscrire : oaconference6dec@gmail.com – 0033 (0)1 53278781

Merci de remplir le bulletin d’inscription et de le renvoyer obligatoirement à oaconference6dec@gmail.com avant le 3 décembre 2013.

Téléchargez le programme

Article source: http://www.ldh-france.org/L-enfermement-des-etranger-e-s-en.html

Communiqués de la LDH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *