Lettre pour une sanctuarisation du plan de lutte contre la pauvreté

Courrier du Collectif ALERTE, dont la LDH est membre

Lettre au président de la République pour la mise en œuvre des engagements du « plan quinquennal de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale »



Monsieur le Président,

Dans le cadre des mesures d’économie annoncées de 50 milliards, il semblerait que des engagements fondateurs et déterminants du plan quinquennal de lutte contre la pauvreté annoncés par votre gouvernement soient directement remis en cause tels que par exemple la revalorisation du RSA socle et la réforme attendue du RSA activité. Ces informations suscitent une inquiétude extrêmement vive et profonde de l’ensemble de nos réseaux dans un contexte de massification de la précarité.

Nous ne pourrons accepter aucune décision qui conduirait à abandonner des engagements pris lors du plan quinquennal ou qui ferait peser la réduction des dépenses publiques sur les ressources et l’accompagnement des personnes les plus vulnérables auprès desquelles nous sommes engagés au quotidien.

Le Gouvernement a sollicité notre contribution lors de la conférence de lutte contre la pauvreté et nous nous sommes impliqués avec la volonté commune d’engager une politique en la matière ambitieuse et à la hauteur des enjeux.

Il serait pour nous inacceptable que le financement du pacte de responsabilité remette en cause les objectifs du plan quinquennal en s’attaquant aux mesures qui touchent les plus démunis.

Aussi, nous vous saurions gré de bien vouloir confirmer que tous les engagements du plan quinquennal seront tenus, notamment la revalorisation de 10 % du RSA socle et la réduction du non recours au RSA activité. Nous défendons notamment la proposition de fusion du RSA activité et de la Prime pour l’Emploi, issue des travaux de la commission présidée par le Député Christophe Sirugue, pour laquelle nous attendons un arbitrage gouvernemental depuis juillet 2013.

Nous serions heureux d’avoir de votre part une réponse rapide à notre inquiétude. Nous vous demandons une sanctuarisation de l’ensemble du plan. L’OCDE elle-même vient de plaider pour que, dans ce contexte de crise généralisée, les économies budgétaires des Etats ne soient pas faites sur les dépenses sociales touchant les populations vulnérables. Compte tenu de la gravité du sujet, il est important que nous puissions rassurer rapidement nos associations avant que cette menace se propage dans l’opinion publique.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Président, à notre haute considération.

38 fédérations et associations nationales de lutte contre la pauvreté et l’exclusion membres de la Commission lutte contre la pauvreté de l’UNIOPSS

15 collectifs locaux répartis dans 11 régions.

Liste des associations membres du collectif ALERTE national

Amicale du Nid

Association des Collectifs Enfants Parents Professionnels (ACEPP)

Association des Paralysés de France (APF)

Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie (ANPAA)

Association Service Social Familial Migrants (ASSFAM)

Cimade

Comité Chrétien de Solidarité avec les Chômeurs et précaires (CCSC)

Comité national de Liaison des Associations du Réseau d’Accompagnement des Migrants (CLARA)

Coorace

Croix Rouge française

Droits d’Urgence

Emmaüs France

Familles Rurales Fédération Nationale

Fédération des Associations et des Acteurs pour la Promotion et l’Insertion par le Logement (FAPIL)

Fédération des Pact

Fédération Entraide Protestante

Fédération Française des Banques Alimentaires

Fédération Habitat et Humanisme

Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale (FNARS)

Fédération nationale des associations solidaires d’action avec les Tsiganes et Gens du voyage

(FNASAT-Gens du voyage)

Fédération Vacances et Familles

Fondation Abbé Pierre pour le logement des défavorisés

Fondation Armée du Salut

Fonds Social Juif Unifié (FSJU)

France Terre d’Asile

Les petits frères des Pauvres

Ligue des droits de l’Homme

Médecins du Monde

Mouvement ATD Quart Monde

Secours Catholique

Société de Saint-Vincent-de-Paul

Solidarités Nouvelles face au Chômage (SNC)

Union nationale ADMR

Union nationale des associations familiales (UNAF)

Union nationale des familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques (UNAFAM)

Union nationale pour l’habitat des jeunes (UNHAJ)

Union professionnelle du logement accompagné (UNAFO)

Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés non lucratifs sanitaires et sociaux (UNIOPSS)

Paris, le 26 mars 2014

Téléchargez la lettre.

Article source: http://www.ldh-france.org/Lettre-pour-une-sanctuarisation-du.html

Communiqués de la LDH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *