Fédération des salons et fêtes du livre de jeunesse

Qu’est ce que la Fédération des salons et fêtes du livre de jeunesse ?

Créée en 2000, la Fédération réunit des associations et structures organisatrices de fêtes et salons du livre de jeunesse. Actuellement, 25 événements sont membres de la Fédération.



La Fédération des salons et fêtes du livre de jeunesse a pour but de promouvoir la littérature pour la jeunesse par le biais de manifestations littéraires qui lui sont dédiées. Elle constitue une plateforme de discussion entre ses membres qui peuvent ainsi échanger sur des problématiques
liées à leur activité.

La Fédération représente ses adhérents auprès des instances communales, départementales, régionales, nationales et internationales.

Elle participe à la politique de développement sur le plan national, européen et international et agit en faveur de l’activité des adhérents tant au niveau juridique, législatif et économique.

Elle développe toutes actions économiques permettant une meilleure organisation de l’activité des adhérents.

Elle se positionne comme l’interlocuteur de plus de 200 manifestations littéraires, de collectivités territoriales, de partenaires nationaux et d’organismes professionnels du monde de la littérature jeunesse et de l’édition.

Les critères de qualité de la Fédération

Les valeurs défendues par la Fédération doivent permettre à ses adhérents de fonder leur projet en s’appuyant sur les objectifs suivants :

1. s’ancrer dans un projet culturel fort.

La manifestation doit avoir pour objectif le développement de la lecture et la promotion du livre de jeunesse, en privilégiant la création et en offrant des actions de qualité et diversifiée : expositions, prix littéraires, rencontres et débats, dédicaces d’auteurs, ateliers animés par des professionnels, formation… ;

2. s’impliquer en direction de tous les publics.

L’ensemble des activités doit être pensé et réalisé dans le but de s’adresser à tous les publics : enfants, adultes, professionnels, publics empêchés ou en difficulté… L’objectif de promotion de la lecture de la fédération impose à ses membres de ne pas créer de clivages entre les publics et de permettre au plus grand nombre de découvrir, partager, échanger autour de la littérature de jeunesse.

Les manifestations littéraires doivent proposer ces actions au public scolaire, en motivant le monde enseignant à préparer les rencontres avec les auteurs en amont, en leur proposant un accompagnement, voire une formation pour accueillir l’auteur et faire de cette rencontre un moment d’échanges privilégiés entre les élèves et l’auteur/illustrateur ;

3. présenter un panorama significatif de la production de littérature de jeunesse.

Le salon ou fête du livre de jeunesse se doit d’être la vitrine de toute la production de la littérature pour la jeunesse, tant au niveau des nouveautés, du fonds, des tranches d’âge, des genres littéraires, de la pluralité des éditeurs… Il ne peut pas proposer au public les seuls livres
des auteurs/illustrateurs invités ;

4. respecter et former les acteurs de la chaîne du livre.

L’organisation et la réalisation de la manifestation doit se faire avec l’ensemble de la chaîne du livre, associant ainsi tous les professionnels et leurs compétences respectives à la promotion de la littérature jeunesse : auteurs, illustrateurs, éditeurs, imprimeurs, libraires, bibliothécaires,
enseignants…

Article source: http://www.ldh-france.org/Federation-des-salons-et-fetes-du.html

Communiqués de la LDH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *