Etre aidant et travailler sans être discriminé

Séminaire du 26 mars à la Macif, 17-21 place Etienne Pernet, 75015 Paris.



Du fait de l’accroissement du nombre de personnes en perte d’autonomie avec maintien à domicile – vieillissement de la population mais aussi handicap, maladies graves – la question des discriminations au travail en étant aidant est émergente.

C’est pourquoi la Ligue des droits de l’Homme et Macif-Mutualité sont partenaires, dans le cadre d’un programme FSE (Fonds social européen) sur un projet qui vise à identifier les « bonnes pratiques » conduites par les entreprises afin que les salariés aidants ne soient pas discriminés. Ces travaux feront l’objet d’un séminaire transnational

le 26 mars à la Macif

17-21 place Etienne Pernet

75015 Paris

Retrouvez le programme ci-dessous :

9h30 -Café d’accueil

10h – Ouverture du séminaire

- Gérard Andreck, président du groupe Macif

- Pierre Tartakowsky, président de la LDH

- Maryse Artiguelong, membre du Comité central de la LDH – Présentation du projet « Lutter contre les discriminations au travail »

11h – Table ronde « Les entreprises et les aidants, quelles difficultés, quelles discriminations, quelles bonnes pratiques ? »

- « Témoignages de salariés aidants »

- Les difficultés pour concilier travail et rôle aidant

Jean-François Boulat, vice-président de la Macif-Mutualité

- La situation française : quelle prise en compte actuelle (convention collective, lois, réglementation) du rôle d’aidant en tant que salariés

Gislhaine Rivet, LDH

- Les bonnes pratiques dans les entreprises, résultats de l’enquête

Nicolas Belorgey, chercheur au CNRS

- Témoignages d’entreprises

- Autres exemples européens : Luxembourg, Italie, Danemark, Pays-Bas*

14h – Table ronde « Des bonnes pratiques identifiées à l’égalité de traitement pour tous, des lacunes et mesures à prendre au vu des constats »

- Olivier Véran, député 1re de l’Isère

- Fanélie Carrey-Conte, députée de Paris 15e circonscription

- Député européen

- Eric Gautier, président du conseil général des Deux-Sèvres

- Serge Guérin, sociologue spécialiste des questions liées au vieillissement de la société et de l’intergénération et des théories du care

- Françoise Vagner, membre du Cese

Débat avec la salle

16h – Conclusion

- Jacques Chemarin, président de la Macif-Mutualité, et Pierre Tartakowsky, président de la LDH

- Michèle Delaunay, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie*

* sous-réserve.

Téléchargez le programme

Téléchargez le coupon-réponse

Article source: http://www.ldh-france.org/Etre-aidant-et-travailler-sans.html

Communiqués de la LDH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *