Liberté pour Marzieh Vafamehr et pour tous les artistes iraniens

Communiqué

Pour avoir interprété dans un film le rôle d’une comédienne de théâtre empêchée de jouer par le régime de Téhéran, l’actrice iranienne Marzieh Vafamehr a été condamnée à un an de prison et quatre-vingt dix coups de fouet par la République islamique de Mahmoud Ahmadinejad.


L’Observatoire de la liberté de création s’insurge contre les méthodes barbares ainsi appliquées pour museler la liberté d’expression en Iran, condamnant les artistes à risquer leur liberté et leur intégrité physique, pour le seul exercice de leur art.

L’Observatoire de la liberté de création exige la libération de tous les artistes iraniens emprisonnés, dont il salue le courage pour défendre la liberté de pensée, d’opinion et la dignité de tout le peuple iranien.

Paris, le 12 octobre 2011

Article source: http://www.ldh-france.org/Liberte-pour-Marzieh-Vafamehr-et

Communiqués de la LDH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *