Tarek Ben Hiba : un militant passionné de l’égalité

Communiqué LDH

C’est avec beaucoup de tristesse que la LDH (Ligue des droits de l’Homme) a appris le décès de Tarek Ben Hiba, militant politique, associatif, syndicaliste.

Tarek était un ami de longue date de la LDH dont il a partagé de nombreux combats (lutte contre les discriminations, droit des étrangers, citoyenneté de résidence, dénonciation de la répression au Maghreb et en particulier en Tunisie avant la chute de Ben Ali). Il fut aux côtés notamment de Saïd Bouziri, à qui nous venons de rendre hommage, l’un des fondateurs du 3e collectif des sans-papiers.

Nous avons eu l’occasion de tout particulièrement l’apprécier en travaillant avec la Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives (FTCR) dont il fut l’un des fondateurs et durant de nombreuses années le président. Il y démontra tant son ancrage au sein de la société française que son attachement à son pays d’origine.

Militant progressiste, c’est dans la même logique qu’il a été conseiller régional en Ile-de-France, de 2004 à 2010, mais aussi membre de la Haute instance pour la réalisation des objectifs de la révolution en Tunisie. Nous avions alors partagé ses espoirs pour l’instauration d’une vraie démocratie dans son pays de naissance.

La LDH tient à exprimer à sa famille et à tous ses proches ses plus sincères condoléances.

Paris, le 28 juin 2022

Télécharger le communiqué LDH “Tarek Ben Hiba : un militant passionné de l’égalité”en pdf.

Article source: https://www.ldh-france.org/tarek-ben-hiba-un-militant-passionne-de-legalite/

Communiqués de la LDH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *