Ukraine : les citoyens doivent retrouver leur liberté de décision

Communiqué AEDH

L’AEDH s’inquiète de la situation dangereuse à laquelle se trouvent confrontés les citoyens ukrainiens dans leur propre pays dont une partie significative est occupée militairement par des troupes étrangères, manifestement appuyées ou envoyées par le gouvernement russe et par le président Poutine.



Cette intervention violente vise à marquer un coup d’arrêt aux longs mois de lutte que les Ukrainiens ont menés pour créer les conditions d’une sortie de l’arbitraire et de la corruption et dont ils pouvaient espérer qu’elle conduirait à la mise en place de véritables institutions démocratiques.

Alors que 2014 est l’année du centenaire du début de la première guerre mondiale et que partout dans le monde c’est l’occasion de mettre en perspective un siècle de violence, de guerre, de politique de puissance et de domination, des bruits de bottes arrivent de Russie.

Alors que nous approchons du soixante-dixième anniversaire de la capitulation de 1945, il convient de rappeler que la création du Conseil de l’Europe puis l’édification de l’Union européenne ont contribué largement à ouvrir le chemin vers une Europe de paix. Car il s’agit bien de la condition première au développement des principes d’égalité en droits et en dignité sur un socle de droits fondamentaux partout et pour tous.

L’AEDH s’élève contre toute intervention militaire et de violence et condamne la tentation d’une escalade de conflits armés dont nul ne peut prévoir les terribles conséquences pour l’ensemble des résidents du continent européen. Toute intervention extérieure aurait pour effet d’enclencher un tel processus.

Il revient au peuple ukrainien, et à lui seul, de décider de son avenir, dans le respect des pratiques démocratiques.

L’AEDH appelle les citoyens de l’Union européenne, les élus, les institutions européennes à élever leur voix et à prendre les mesures pour que les Ukrainiens puissent rester maître de leur destin et construire ensemble une société démocratique, de justice et de paix dans le respect des droits de l’Homme.

L’Association Européenne pour la Défense des Droits de l’Homme (AEDH) regroupe des ligues et associations de défense des droits de l’Homme des pays de l’Union Européenne. Elle est membre associé de la Fédération internationale pour la défense des droits de l’Homme (FIDH). Pour en savoir plus, consultez le site www.aedh.eu.

Bruxelles, le 7 mars 2014

Article source: http://www.ldh-france.org/Ukraine-les-citoyens-doivent.html

Communiqués de la LDH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *