M. Bourdouleix enfin devant un tribunal

Communiqué LDH

L’audience concernant la plainte, pour apologie de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité, déposée par la Ligue des droits de l’Homme contre le maire de Cholet, Gilles Bourdouleix, se déroulera le 23 janvier 2014, au tribunal correctionnel d’Angers. Celui-ci doit répondre de ses propos tenus en juillet 2013 à l’encontre de Gens du voyage, regrettant qu’Hitler n’en avait pas tué assez.



La Ligue des droits de l’Homme rappelle qu’elle avait, par le passé, déposé deux plaintes à l’encontre de M. Bourdouleix pour incitation à la discrimination et à la haine raciale concernant des propos visant les Gens du voyage. Celles-ci ont été classées sans suite. Ce sentiment d’impunité a permis au maire de Cholet de se croire autorisé à poursuivre ses interpellations haineuses.

La Ligue des droits de l’Homme espère que ces poursuites mettront enfin un terme à cette escalade.

Il est intolérable qu’un élu de la République puisse tenir des propos faisant l’apologie de crimes contre l’humanité, et rester impuni.

Paris, le 23 janvier 2014

Article source: http://www.ldh-france.org/M-Bourdouleix-enfin-devant-un.html

Communiqués de la LDH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *