Israël désigne des ONG de droits humains palestiniennes comme terroristes : l’UE doit condamner cette décision sans équivoque !

Communiqué d’EuroMed Droits, dont la LDH est membre

Le 22 octobre 2021, le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, a déclaré que six organisations palestiniennes de droits humains et de la société civile (OSC) étaient des « organisations terroristes ». Cette décision officielle vise d’importants groupes actifs dans le territoire palestinien occupé (TPO), dont l’organisation membre d’EuroMed Droits, Al-Haq, ainsi que Defense for Children International-Palestine, Addameer, l’Union des Comités de femmes palestiniennes, le Centre Bisan pour la recherche et le développement, et l’Union des Comités pour le travail agricole. Israël utilise ses outils légaux pour cibler et qualifier des OSC palestiniennes de Cisjordanie d’organisations criminelles et rendre illégal leur travail crucial.

« Les membres d’EuroMed Droits en Palestine, en Israël et en Europe condamnent sans équivoque cette mesure drastique qui n’a d’autre but que de réduire au silence les organisations qui documentent, dénoncent et travaillent au quotidien sur les politiques israéliennes d’occupation, d’oppression et de discrimination à l’encontre des Palestinien.ne.s », a déclaré Wadih Al-Asmar, le président d’EuroMed Droits.

En prenant une telle décision, les autorités israéliennes font un pas de plus dans la mise en œuvre d’une stratégie visant à porter un coup fatal au mouvement des droits humains en Palestine. Les nombreuses campagnes de dénigrement, portées par des groupes tels que NGO Monitor et le gouvernement israélien lui-même, atteignent un nouveau seuil sans précédent avec cette décision, en mettant les OSC concernées sous la menace imminente de disparition et l’ensemble de la communauté des droits humains en danger.

« L’UE et ses États membres doivent s’exprimer pour condamner et empêcher cette mesure injuste et injustifiée, défendre publiquement les organisations visées, et dénoncer la campagne de dénigrement et de diffamation menée par Israël qui vise à faire taire les voix pacifiques palestiniennes », a ajouté Rasmus Alenius Boserup, le directeur exécutif d’EuroMed Droits.

Paris, le 24 octobre 2021

Article source: https://www.ldh-france.org/israel-designe-des-ong-de-droits-humains-palestiniennes-comme-terroristes-lue-doit-condamner-cette-decision-sans-equivoque/

Communiqués de la LDH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *