La LDH soutient la pièce « A nu »

A nu place directement le spectateur au cœur des cellules secrètes de la CIA et leur méthode d’interrogatoire basée sur le harcèlement psychique et physique. Deux interrogatoires menés en parallèle, en Chine et aux Etats-Unis, avec les mêmes dialogues, mais pas les mêmes méthodes.



Une enquête passionnante et bouleversante qui porte un regard tranchant sur notre société, et l’interroge : jusqu’où doit-on aller pour obtenir les aveux d’une personne présumée coupable ? Ces méthodes d’interrogatoire servent-elles réellement la vérité ? Que reste-t-il d’une « démocratie » qui bafoue les droits de l’Homme ?

Du 5 mars au 20 avril

Du mercredi au samedi à 19h30 et les dimanches à 15h

Au Vingtième théâtre

7 rue des Plâtrières, 75020 Paris

Tarif spécial pour les adhérents de la LDH et leurs invités : 13 € au lieu de 25 €.

(Réservation chez SRC au 01 48 65 97 90, en précisant le tarif spécial Ligue des droits de l’Homme)

Une représentation suivie d’un débat est organisée spécialement pour la LDH le samedi 8 mars, à 15h, en présence de Gilles Manceron, membre du Comité central et coresponsable du groupe de travail LDH « Mémoire, histoire, archives », et de Christine Friedel, du groupe de travail « Femmes, genre, égalité ».

Visitez le site du spectacle

Voir les bandes annonces du spectacle :

http://www.dailymotion.com/marcsaez#video=x188skl

http://www.dailymotion.com/marcsaez#video=x188zme

http://youtu.be/MwBxdhqUe4k

Article source: http://www.ldh-france.org/La-LDH-soutient-la-piece-A-nu.html

Communiqués de la LDH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *