La LDH soutient le film « Ladies’ turn » d’Hélène Harder

« Au Sénégal, pays du foot roi, s’organise pour la première fois en 2009 un tournoi de football féminin sur les terrains de quartier, grâce à l’association Ladies’Turn. Malgré l’engagement passionné et combatif de Seyni, ancienne capitaine de l’équipe nationale, et de celles et de ceux qui se battent à ses côtés, le terrain est loin d’être gagné. En 2012, bravant tabous et préjugés, les filles reprennent les matchs et jouent devant un public de plus en plus nombreux. Les laissera-t-on jouer la partie comme elles le veulent jusqu’au bout ? »



À travers les images de ces footballeuses, c’est tout un pays que nous montre ce film formidable. Grâce au soutien de leur association, les jeunes femmes vont vaincre les résistances sociétales, religieuses et culturelles, qui voudraient les cantonner aux terrains de la cuisine, du ménage ou des enfants. Elles leur préfèrent les terrains vagues, plus vastes et plus propices à la conquête de leur émancipation, sur lesquels elles jouent avec un ballon. Elles décident que le temps de la domination masculine est révolu. Nous sommes happés par leur énergie, leur volonté et leur humour, au fil de leurs péripéties dans un ministère ou dans un journal national.
C’est en plus un message positif qui montre que de grands projets peuvent réussir sans beaucoup d’argent. En 2012, l’équipe nationale féminine est sélectionnée pour la Coupe d’Afrique des Nations. À suivre !

Le sport est l’un des lieux emblématiques de la discrimination femmes-hommes, dont nous savons tous qu’elle concerne aussi la France. S’y arrêter à l’occasion de ce film permet d’analyser les rapports sociaux de sexe et les processus de hiérarchisation entre les hommes et les femmes. Êtes-vous de celles et de ceux qui regardent les résultats sportifs à la télévision, les écoutent à la radio ou les lisent dans le journal ? Vous est-il arrivé de vous poser la question du temps ou de la place accordés aux résultats des équipes nationales féminines ? Ce film permet d’aborder la question des inégalités entre les femmes et les hommes, en matière d’activités, d’encadrement, de responsabilité et d’enjeux économiques et médiatiques.

Ladies’ Turn vient de remporter le prix du meilleur film et le prix du public au London Feminist Film Festival.

Ladies’ Turn

Film documentaire, 2011

Durée : 65’

Réalisation : Hélène Harder

Production Wendigo Films

Article source: http://www.ldh-france.org/La-LDH-soutient-le-film-Ladies.html

Communiqués de la LDH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *