La société des inégaux, ou la destruction sociale

Dans un pays où les crédits destinés au logement d’urgence n’ont pas été entièrement consommés, il est proposé par un membre du gouvernement, Valérie Pécresse, d’affecter le solde à l’achat de gilets pare-balles… Une preuve, s’il en fallait, que ce pays va mal. Cela montre à quel point le fossé entre ceux qui gouverne la France et le peuple est abyssal.

Télécharger l’article de Dominique Guibert publié dans l’Humanité dimanche.

Article source: http://www.ldh-france.org/La-societe-des-inegaux-ou-la

Communiqués de la LDH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *