Gloire à Mehdi Ben Barka !

Communiqué commun dont Malik Salemkour, président de la LDH, est signataire

L’année 2020 marquera le centième anniversaire de la naissance de Mehdi Ben Barka et la cinquante-cinquième année de son enlèvement à Paris et de sa mort tragique. Malgré l’amnésie organisée autour de sa mémoire par tous ceux qui ont trempé dans son assassinat (rabatteurs, exécutants, commanditaires), la flamme liée au nom de Mehdi Ben Barka n’est pas près de s’éteindre. Elle continue à éclairer le chemin de beaucoup de peuples qui se battent encore pour que triomphe le rêve de liberté et de justice que cet homme a défendu sans relâche, jusqu’au sacrifice suprême.

Ladite « affaire Ben Barka » n’est pas seulement l’histoire d’un crime politique crapuleux dont le sadisme est allé jusqu’à faire disparaître le corps de la victime ; elle est une tâche d’indignité qui marque et marquera durablement l’institution qui monopolise tous les pouvoirs dans un pays comme le Maroc et certaines institutions d’un pays démocratique comme la France. Celles-ci ont tout fait pendant plus d’un demi-siècle pour que la vérité ne puisse pas voir le jour. De même, elles ont fait subir un interminable calvaire à la veuve et aux enfants du martyr condamnés à ne pas entamer leur deuil et connaître un début d’apaisement.

Nous, signataires de ce texte, tenons à affirmer à la famille de Mehdi Ben Barka que nous resterons toujours à ses côtés, fidèles à la mémoire de l’homme qui, à l’instar de Abdelkrim Khattabi, Patrice Lumumba, Amilcar Cabral, Nelson Mandela, a éveillé et nourri l’esprit de résistance des peuples soumis au joug colonial, puis à l’oppression et l’exploitation de l’ordre néocolonial.

Nous demandons que toute la vérité soit faite sur les circonstances de son assassinat, l’identité des exécutants, du ou des commanditaires du crime, ainsi que sur le lieu de sa sépulture. Pour cela, nous exigeons que cessent les invocations à la raison d’Etat qui ont entravé jusqu’à nos jours le déroulement d’un processus judiciaire transparent et équitable, obligeant les autorités principalement concernées dans cette affaire à reconnaître enfin leur responsabilité morale, politique et pénale dans un crime abject qui ne pourra jamais s’effacer des consciences.

Oui, que la vérité triomphe !

Et gloire à Mehdi Ben Barka !

Voir le PDF avec la liste des signataires

Octobre 2020

Article source: https://www.ldh-france.org/gloire-a-mehdi-ben-barka/

Communiqués de la LDH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *